Accéder au contenu principal

Test : Terratec Noxon2, les radios Web dans votre salon via le Wi-Fi !

On l’attendait depuis quelques temps. Voici le NOXON 2 de Terratec. Toutes les radios web sont accessibles depuis ce petit appareil très bien pensé. Grâce à lui, vous avez accès à toute votre médiathèque via le programme Twonkyvision. Voir + sur electropublication

Préambule
Terratec nous propose ici la deuxième version de son NOXON : nouveau design, nouvelles fonctionnalités. Cet appareil permet d’écouter des radios web grâce à la connexion Wi-Fi ou LAN de votre routeur ; vous pourrez aussi accéder directement aux fichiers audio depuis votre disque dur ou votre clef USB grâce à son connecteur USB 2.0 ainsi qu’aux chansons présentes sur votre ordinateur grâce au programme Twonkyvision. Côté sortie son, ils ont pensé à tout. Un produit vraiment complet et très pratique ? C’est ce que nous avons testé pour vous.

Présentation – description
La boîte, aussi grande qu’une boite à chaussures, contient :
L’appareil NOXON 2
Un adaptateur secteur (9V)
Une antenne WLAN
Une télécommande
Deux piles (AAA)
Deux CD-ROM (Eye Connect (pour Mac) et Home Entertainment Terratec TwonkyMusic (pour PC)
Un manuel (62 pages) en français

Bien calé dans sa boîte, l’appareil est carré (16,5 cm de côté) et sa hauteur est de 7 cm. L’affichage se fait via un écran LCD de 7,5 cm sur 3,6cm et est assez clair. Les fonctions de l’appareil sont assez simples et la configuration est très aisée. La télécommande permet une prise en main très facile de l’appareil. Elle comprend toutes les fonctions que le NOXON 2 propose. Quelques touches de raccourcis facilitent également son utilisation (ajout aux favoris, accès aux favoris, configuration du réseau, radios Internet, etc.). 

à suivre...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Test : Terratec Noxon2, les radios Web - fin

Fin du test "les radios Web dans votre salon via le Wi-Fi". D'autres annonces au colloque IA

L’antenne WLAN est longue de 7,5 cm et se visse à l’arrière de l’appareil. Une antenne de puissance plus importante peut donc être placée (puisque dévissable).

En ce qui concerne le câblage, vous disposerez d’un câble qui part vers l’alimentation électrique.Vous aurez également la possibilité de brancher votre Noxon 2 à votre routeur via un câble RJ-45, ce qui peut s’avérer utile.

Au niveau du son, vous bénéficiez de trois possibilités ; on ne s’en plaindra pas. A l’arrière de l’appareil, on trouve une sortie numérique S/P-DIF (TOS Link) et une sortie analogique (Cinch). Sur le côté, vous voyez la troisième sortie de type écouteurs (jack 3,5mm).
Sur le côté, vous avez également une entrée USB 2.0 permettant de connecter un disque dur ou une clef USB afin de lire directement vos fichiers audio.

Côté son justement, le Noxon 2 est capable de lire une multitude de formats différents …

Test du routeur WiFi LINKSYS WRT54G SES - suite

Installation et configuration L’interface graphique de configuration du Linksys WRT54G-EU comporte un menu de configuration Wireless enrichi avec bien sûr le fameux bouton SES dans le sous-menu Basic Wireless Settings. Ce bouton, permet de réinitialiser, via l’interface Web, les paramètres de sécurité du WiFi sans faire une réinitialisation complète du routeur. Très pratique, croyez-en notre expérience !
Le canal par défaut est le 11 (2,462Ghz). Le WRT54G-EU en comporte 13. On peut configurer le routeur via le CD d’installation : Ce dernier comprend un assistant de configuration du routeur pour les paramètres Internet et la configuration sans fils. Pour la dernière, on a le choix d’utiliser le bouton Secure Easy Setup (SES) sur la face avant du routeur ou de configurer les paramètres de sécurité du sans fil manuellement via l’interface Web. Au niveau de ces paramètres de sécurité, nous avons plusieurs niveaux et système à notre disposition : le WEP (64 et 128bits), le WPA Personne…

modem-routeur en ligne Philips

Suite de l'actuité high tech de ce routeur Philips

Installation, configuration & options :
Rien de bien compliqué à ce niveau, on le branche comme tout bon routeur Wi-Fi à sa carte réseau Ethernet, on se connecte sur l’interface du routeur via son navigateur et on arrive sur la première page. Première constatation, pas de login/mot de passe pour rentrer dans l’Admin après la première configuration du routeur. Un mauvais point qui devrait être modifié pour les versions suivantes. Car si certes un login mot de passe de type admin/admin n’est pas plus sécurisant. L’absence de celui-ci n’incitera même pas l’utilisateur peu attentif à en mettre un.


L’interface, sobre est claire et la prise en main n’est pas trop difficile. La page d’accueil n’est pas très conviviale pour sa part. Si elle a le mérite d’afficher les options tel que l’état de connexion vis-à-vis de la connexion Internet en ligne , les informations locales du routeur (IP, Firewall, DHCP…) et les informations des client…