Accéder au contenu principal

Test du Palm T|X

Le T|X, est le premier modèle à sortir depuis le changement de nom de PalmOne vers Palm, et au passage le nom Tungsten (tout comme Zire) a été abandonné pour ne garder que la première lettre des modèles, soit la série T (professionnelle) ou la série Z (loisir). 
 
Présentation
Au niveau du package, le T|X est livré dans une boîte grise argent sur laquelle figure le nouveau logo Palm orange et bien sûr une photo et la description du produit.
La boîte contient : le Palm T|X, un rabat de protection dans une nouvelle matière, différente du T5, le câble de synchronisation USB (avec un bouton dédié pour lancer la Hotsync) différent du T5, le câble d'alimentation avec le sempiternel jeu de prises internationales très pratiques en vacances (4 types de prises: en V, FR, UK et USA), un CD d'installation (mixte Windows/Mac) et enfin un manuel pour les premiers pas, la licence d'utilisation, des autocollants Graffiti 2 pour aide-mémoire et une protection d'écran standard qu'il faudra découper à la taille adéquate de l’écran du T|X.
Tout y est rangé bien précieusement et impeccablement protégé.

Un petit regret, comme pour le Tungsten T5, nous avons à regretter l'absence d’une station d'accueil qui peut néanmoins s’acquérir en option et qui offre ainsi au Palm stabilité et facilité de recharge-synchronisation mais il s’agit surtout pour Palm de pouvoir ainsi proposer son modèle T|X à un prix particulièrement attractif.   
Le T|X ressemble comme deux gouttes d’eau au Tungsten T5 et pour cause : Il en reprend le ‘form factor’ exact, en y ajoutant en sus la connectivité Wi-Fi au Bluetooth déjà présent sur le Tungsten T5. Seule sa couleur change, il est bleu très foncé (presque noir au premier coup d’œil …) et la matière de sa coque (en plastique).
Comme on peut le constater, de par ses dimensions, le T|X se glissera facilement dans toutes les poches … ou presque !

Son stylet au glissé agréable sur l'écran est le même que celui du Tungsten T5
Seule la marque "Palm" figure sur la façade avant de la machine, sans le nom du modèle. Il faudra retourner le T|X pour y voir son nom mentionné à l’arrière du PDA
En face avant, on retrouve quatre boutons classiques (Accueil, Agenda, Contacts, Web) et un bouton multidirectionnel (4 directions + 1 validation au milieu).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Avis sur le router WiFi TEW-431BRP

Bien qu'encore peu connu dans nos contrées, cette marque d'origine américaine commence a bien s'implanter en Europe.

Nous avons testé leur petit dernier en 54 Mbps (802.11g) : le router WiFi TEW-431BRP.

Présentation du produit : On ouvre la boite et qu'y trouvons-nous ? Eh bien, pas grand chose si ce n'est un petit guide d'installation rapide,petit format, un Cd-rom, le routeur, l'antenne et ... puis rien d'autre. Pas de câble Ethernet afin de le relier à un modem ADSL/Câble, pas de documentation au format papier ... Tout est sur le CD (la doc., pas le câble Ethernet, bien sûr ;-). Le CD contient en outre un excellent petit logiciel (en fait un lien vers le setup wizard du routeur) de configuration du router qui permettra même au débutant dans le domaine de configurer très rapidement son réseau et ses connexions sans-fils.
Ce qui le caractérise en premier lieu, et c'est assez étonnant à l'ouverture de la boite, c'est sa taille ... Il…

Test du routeur WiFi LINKSYS WRT54G SES - suite

Installation et configuration L’interface graphique de configuration du Linksys WRT54G-EU comporte un menu de configuration Wireless enrichi avec bien sûr le fameux bouton SES dans le sous-menu Basic Wireless Settings. Ce bouton, permet de réinitialiser, via l’interface Web, les paramètres de sécurité du WiFi sans faire une réinitialisation complète du routeur. Très pratique, croyez-en notre expérience !
Le canal par défaut est le 11 (2,462Ghz). Le WRT54G-EU en comporte 13. On peut configurer le routeur via le CD d’installation : Ce dernier comprend un assistant de configuration du routeur pour les paramètres Internet et la configuration sans fils. Pour la dernière, on a le choix d’utiliser le bouton Secure Easy Setup (SES) sur la face avant du routeur ou de configurer les paramètres de sécurité du sans fil manuellement via l’interface Web. Au niveau de ces paramètres de sécurité, nous avons plusieurs niveaux et système à notre disposition : le WEP (64 et 128bits), le WPA Personne…

modem-routeur en ligne Philips

Suite de l'actuité high tech de ce routeur Philips

Installation, configuration & options :
Rien de bien compliqué à ce niveau, on le branche comme tout bon routeur Wi-Fi à sa carte réseau Ethernet, on se connecte sur l’interface du routeur via son navigateur et on arrive sur la première page. Première constatation, pas de login/mot de passe pour rentrer dans l’Admin après la première configuration du routeur. Un mauvais point qui devrait être modifié pour les versions suivantes. Car si certes un login mot de passe de type admin/admin n’est pas plus sécurisant. L’absence de celui-ci n’incitera même pas l’utilisateur peu attentif à en mettre un.


L’interface, sobre est claire et la prise en main n’est pas trop difficile. La page d’accueil n’est pas très conviviale pour sa part. Si elle a le mérite d’afficher les options tel que l’état de connexion vis-à-vis de la connexion Internet en ligne , les informations locales du routeur (IP, Firewall, DHCP…) et les informations des client…